Citadelle des Rêves

Forum officiel de la communauté roleplay du jeu Slayers Online.
 

 
AccueilSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Dim 17 Jan 2010, 07:54

Texte récupéré écrit par Sélénos

La Prêtrise et la Religion Vesperaenne.

La religion Vesperaenne, est une religion basée sur ce qu’on appelle une Dilia, c'est-à-dire un panthéon de dieux. Ce panthéon contient une douzaine de dieux :

Demonio, dieu des enfers, de la souffrance et des catastrophes naturelles.
Donblas, dieu de la justice et des artisans.
Aariba, déesse de la concorde, du mariage, de l’amour matrimonial.
Narthe, déesse de la guerre et de la chasse.
Danava, déesse du soleil, de la nature et de la beauté.
Vanilius, dieu du tourment de l’âme, des handicaps et guide des morts vers l’au-delà.
Dranig, dieu du vent, de la foudre, de la sagesse et de la science.
Fulrullia, déesse du feu, des intempéries et de la passion amoureuse.
Zandaros, dieu des eaux et de la pêche.
Dranigba, dieu du repos et de la paresse, de l’aventure et de l’exploration.
Willanjis, dieu du temps, de l’hiver et du commerce.
Brastos, dieu des arts, de la musique, des festivités et du vin.

L’organisation hiérarchique de la Religion Vesperaenne fonctionne sur deux grades. Le plus haut grade est celui de Grand Prêtre, c’est lui qui dirige le petit conglomérat de prêtre et/ou de croyant servant son dieu. Ensuite, viennent les prêtres qui, eux, s’occupe du lieu saint et du peuple ou des personnes souhaitant une bénédiction ou bien des soins, etc.
Le Grand Prêtre possède, selon la croyance, la pleine confiance du dieu qu’il sert. Cela lui permet de faire appel à une infime partie de ces pouvoirs, pouvoir variant en fonction du dieu. Il possède également une aura qui l’entoure de manière permanente et qui agit sur l’humeur et les réactions des personnes, animaux et plantes autour de lui.
Le Prêtre, quel que soit son culte, peut soigner et bénir les personnes, il a donc un pouvoir réduit par rapport à son Grand Prêtre.
Il n'existe qu'un grand prêtre par dieu. Il est remplacé par un de ses prêtres lorsqu'il meurt. Ce prêtre est choisit par les autres Grands Prêtres lors d’une Concile et initié au cours d’une cérémonie appelée le Sargath (littéralement la Porte de la Puissance, c’est-à-dire l’Epreuve du Pouvoir).
Les prêtres et grands prêtres peuvent se marier et avoir des enfants s’ils le souhaitent.

Histoire de l’Organisation Ecclésiastique.

(version beta)

Les origines réelles de l’organisation ecclésiastique restent supposées. D’après les quelques écrits qui ont échappé à l’incendie de 1108, au début du règne de Roland I, certains seigneurs se seraient proclamés maîtres de culte des divinités majeures des légendes. En joignant leurs forces, ils s’autoproclamèrent Grand Prêtre et étendirent leur influence, s’appuyant sur celle du Temple de Vie, qui deviendra le centre de formation des prêtres. Rapidement, on oublia entièrement que les Grands Prêtres avaient été autrefois des Seigneurs de Guerre.

Pendant les grands travaux de 1130 à 1150, les Grands Prêtres gagnèrent en influence par la construction de nombreux Temples et le soutien de Roland II, conscient de l’influence de la religion sur le peuple. Les Grands Prêtres impressionnaient facilement par leur suite de Prêtres dévoués et par leurs quelques pouvoirs que l’on qualifia bien tôt de « Magie Divine ».
Les Grands Prêtres et les prêtres furent souvent appelés pour accomplir des missions : grâce à leur pouvoir ils sont très utiles et efficaces. De nos jours cette pratique s’est perdue, le Roi se fiant plus volontiers à ses troupes et à ses Slayers. Pourtant, il arrive encore que certains prêtres reçoivent des ordres de mission.
Sous le règne de Roland III, les Grands Prêtres s’éloignèrent peu à peu du pouvoir régalien, à l’exception du Grand Prêtre de Brastos, particulièrement choyé et favorisé par Roland III. Ils cherchèrent l’appui des Seigneurs de guerre et maires des villes hébergeant leur Temple. Cette période fut marquée de jalousies, de tiraillements, de lutte d’influence et de pouvoir, tant entre Grands Prêtres, qu’entre les pouvoirs religieux et politiques. Des alliances parfois incongrues se nouèrent : ainsi il arriva plus d’une fois que dans l’ombre des dirigeants du royaume veille paisiblement l’œil d’un ecclésiastique aux aguets.
La bataille de Pignoval mit ces dérives à la lumière du jour et Roland IV s’organisa pour être plus indépendant du pouvoir religieux. Il créa les Slayers pour leur confier des missions délicates autrefois confiées aux prêtres et conseilla aux maires d’être indépendants des Grands Prêtres. Eclipsés du pouvoir politique, les prêtres se replièrent sur leurs missions de base : organiser les rites et le culte de leur divinité, vénérer leur dieu, aider et soigner le peuple,…

Les pouvoirs des Prêtres.

Les pouvoirs des Prêtres sont les mêmes, peut importe le dieu auquel ils vouent un culte.

Soins : Le Prêtre, par sa foi, peut soigner une personne blesser que se soit légèrement ou gravement. Si la personne est trop proche, au niveau affectif, du prêtre, les soins seront plus long et moins efficaces, car le dieu considérera que la magie est utilisé pour le bien personnel du prêtre.

Bénir/Maudire : Les Prêtres sont capables de bénir ou de maudire une personne en lui apportant le soutien d'un dieu ou en l’accablant d’une malédiction. (le mal, de petite envergure bien entendu, est choisit par le prêtre en question. Il faut savoir que ce prêtre ne pourra pas maudire autrement. C'est-à-dire qu’il ne pourra pas faire un mal autre que celui qu’il a choisit. Il en va de même pour la bénédiction.)

Les pouvoirs des Grands Prêtres sont moins communs que les pouvoirs simples des prêtres. En effet, le Grand Prêtre, contrairement aux prêtres, possède une aura caractérisant le dieu qu’il sert. L’aura est un don divin qui entoure en permanence le Grand Prêtre sur un rayon de 5 mètres. L’aura affecte toute matière vivante de manière équivalente mais la sensibilité à cette aura peut moduler les effets : un pacifique telgun sera moins affecté par l’aura de Narthe qu’un nain susceptible de devenir berserk, et un homme fatigué peut s’endormir sous l’influence de l’aura de Dranigba, par exemple. Les autres pouvoirs et sorts des Grand Prêtre sont laissés à l’appréciation du joueur qui l’incarne. Chaque Grand Prêtre pourra imprimer sa propre personnalité par l’intermédiaire de ceux-ci. Tout pouvoir, sort ou invocation doit nécessairement avoir un rapport avec le dieu servi.

Voici les auras des Grands Prêtres :

Demonio : aura de douleur

L’aura de Demonio inflige une souffrance physique à tout être vivant. Les démons y seront peu sensibles car ils y sont accoutumés. Les êtres douillets, sensibles, comme les enfants, se tordront sans retenue sous l’effet. La plupart des animaux fuiront. Ceux qui souffrent déjà se sentiront bizarrement soulagés : leurs douleurs se déplacent et cela les distrait de leur peine.

Donblas: aura de courage

L’aura de Donblas soulage les cœurs de la peur de mourir ou d’échouer. Les êtres la ressentant deviennent courageux, voire téméraires s’ils y sont sensibles. Les croyants, ceux qui combattent par conviction, les amoureux,… bref ceux qui ont un être ou une cause à défendre, ne se soucieront plus de leur propre vie. La timidité, la peur, la confusion,… tout ce qui peut inhiber s’évanouit temporairement.

Aariba : aura de paix

L’aura d’Aariba pacifie les cœurs : tout être arrête de combattre et dépose les armes. Plus aucune agressivité ne les anime. Ceux qui sont agressifs par nature chercheront à fuir.

Paradoxalement, cette aura est destructrice : elle réduit les volontés propres à une soumission sans faille. Si les êtres pacifiques n’en ressentent que peu l’effet, les êtres agressifs et querelleurs ne s’exécuteront que parce qu’ils y sont obligés : toute tentative de rébellion se traduit pas des douleurs physiques intenses, pouvant aller jusqu’à provoquer l’inconscience. Une tentative acharnée d’attaquer le Grand Prêtre peut provoquer la mort.

Narthe : aura de destruction

L’aura de Narthe a l’effet contraire de celle de sa mère Aariba : tout être entrant dans son champ voit rouge au point d’attaquer tout ce qui est dans son entourage immédiat, à l’exclusion de la source du champ : le Grand Prêtre. Cette rage est tellement puissante qu’elle s’attaque même à la matière non vivante et que les éventuelles douleurs ou blessures n’en atténue pas les effets.

Certains prétendent qu’il s’agit d’une forme détournée d’aura d’amour : la soif de destruction serait motivée par une peur irrationnelle de perdre l’être devenu cher : le Grand Prêtre, représentant de Narthe. Les êtres enclins à s’emporter, colériques ou agressifs, réagissent au quart de tour : les nains deviennent Berserks, par exemple. Mais sur les êtres pacifiques, les effets peuvent provoquer des traumatismes permanents : les actes commis sous l’effet de l’aura sont de nature à les choquer.

Danava : aura d’abondance

L’aura de Danava provoque la générosité de la nature : les fleurs s’épanouissent subitement, des fruits garnissent les buissons et arbres fruitiers, de nouvelles pousses apparaissent,… L’effet n’est pas permanent : le grand prêtre de Danava ne peut pas refertiliser la plaine du carnage, par exemple. Les animaux, surtout les plus inoffensifs comme les lapins ou les oiseaux, sont attirés naturellement par cette oasis de nature généreuse. Les elfes, les petites fées et les telguns y sont particulièrement sensibles : ils s’y sentent bien, comme dans un paradis. Leur réaction précise dépendra de leur personnalité : ils peuvent ressentir une paix intérieur mais aussi avoir le besoin subit de défendre ce havre de verdure.

Vanilius : aura de tourment

L’aura de Vanilius tourmente l’esprit des êtres la pénétrant : les traumatismes enfouis, les souvenirs refoulés dans l’inconscient, les blessures psychologiques,… sont ravivées et remontent à la conscience. Seul un être parfaitement serein ou un être totalement pur peut y échapper. L’effet peut être paralysant si des contradictions ou des paradoxes empêchent l’être de prendre une décision, de faire un choix. Il peut aussi, selon la nature des tourments ravivés, rentrer dans une colère, devenir triste,… ou tout simplement se montrer très perturbé. Les êtres qui vivent déjà avec leurs tourments, ou qui sont en cohérence avec ceux-ci, ne ressentiront que peu d’effet.

Dranig : aura de confusion

L’aura de Dranig provoque, dans la très grande majorité des cas, de la confusion. Paradoxalement, car il s’agit en fait d’une aura de sagesse : des questions existentielles assaillent subitement l’esprit des êtres dans le champ de l’aura. Si ces questions sont nouvelles pour l’esprit subissant l’aura, l’être a envie d’y trouver réponse. Vu le nombre de questions qui le taraudent simultanément, il ne peut plus réfléchir aux choses plus élémentaires ni même commander son corps : il s’ensuit des gestes ou réactions confuses, pour les êtres les plus atteints, voire une forme d’immobilisme béat. Les êtres plus rationnels pourront maîtriser encore leur corps mais ne pourront plus réfléchir, développer une stratégie, garder un langage construit,… L’érudition ou l’intelligence ne permettent pas d’y échapper. Au contraire, la confusion et les paradoxes peuvent avoir un effet particulièrement perturbants dans ces cas. Les êtres réellement sages, philosophes, sereins, qui se sont déjà posés toutes ces questions, échappent aux effets de cette aura. Les êtres déjà confus, embrouillés par des questions sans réponse, y échapperont aussi.

Fulrullia : aura de charme

L’aura de Fulrullia charme instantanément les êtres la subissant : ils perçoivent le Grand Prêtre comme un être ayant toutes les qualités qu’ils aiment et le trouveront toujours beau et parfait (selon leurs critères propres). C’est donc pour partie une aura hallucinogène : l’homme-grenouille sera séduit par la pustule purulente garnissant le nez du Grand Prêtre, alors que l’elfe n’y verra que courbes harmonieuses et parfaites. Cette aura a un effet particulièrement distrayant : ceux qui la ressentent ont les sens rivés sur la personne du Grand Prêtre dont le moindre geste ou parole est adulé et vénéré. Il n’y a qu’un amour profond et réel pour y échapper : les êtres particulièrement dévots, les véritables amoureux, la mère chérissant ses enfants plus qu’elle-même,… tous ces êtres échappent à des degrés divers à l’influence de cette aura car ils peuvent se rattacher à l’amour qu’ils portent déjà dans leur coeur

Zandaros : aura de candeur

L’aura de Zandaros redonne aux êtres la candeur et la naïveté de l’enfance. Ils se mettent à contempler leur entourage avec des yeux neufs, comme un enfant nouveau-né. Des détails attirent leur attention. Tout leur semble intéressant, et des questions simples et naïves leur viennent aux lèvres, sans réfléchir. Ils sont également très enclins à croire tout ce qu’on leur dit pendant qu’ils sont sous cette influence. Les enfants, les âmes simples et enfantines, dénuées de malice, sont peu affectées car l’aura ne les modifie pas ou peu. Les Tiny’s, très joueurs, au comportement enfantin, et les Hommes-Grenouilles , déjà fort naïfs, ne ressentent presqu’aucun effet. Les êtres hyper-rationnels peuvent, moyennant un effet énorme de volonté et de concentration, contrecarrer les effets de cette aura mais ils ne pourront lutter longtemps sans ressentir une énorme fatigue mentale.

Dranigba : aura de fatigue

L’aura de Dranigba inflige une fatigue physique et morale : les corps deviennent lourds et lents, perdent de leur tonus, de leur vitalité, et les esprits s’engourdissent et s’assoupissent. Les êtres fatigués déjà ou paresseux peuvent s’endormir. Les Shamaah’s se mettent en boule et font une sieste. Cette aura peut s’avérer démoralisante pour les êtres habitués à être en forme et dynamiques. Elle peut aussi s’avérer perturbante, s’ils ne parviennent pas à comprendre l’origine de leur fatigue : ils étaient bien et en bonne santé et subitement ils sont fatigués sans raison. Sous l’effet de l’aura, la volonté est atténuée, ainsi que l’esprit d’initiative et d’entreprise. Réfléchir demande plus de concentration. Cette torpeur a aussi un effet lénifiant : les êtres trouvent trop fatiguant de combattre. Cette fatigue incite à l’immobilisme et inhibe l’envie de fuir, action nécessitant de courir. Pour y échapper, il faut beaucoup de volonté et d’énergie, et faire le bon choix de s’éloigner de l’aura. Les Shamaah’s, s’ils ne succombent pas à l’envie de faire la sieste (par exemple parce qu’ils ont une action précise et immédiate à effectuer), évolueront dans l’aura sans effet sur eux.

Willanjis : aura de jalousie

L’aura de Willanjis inspire la jalousie. Les êtres sont irrémédiablement envieux voire capricieux dans le champ de cette aura. Willanjis est un dieu un peu aigri, souffrant de la responsabilité qu’il porte et l’empêche de se distraire et de s’amuser. Au sein de l’aura, les êtres se sentent pareillement frustrés : tout ce qui leur fait envie est subitement ressenti comme un manque vital, handicapant. Selon leur caractère, les uns deviendront agressifs pour obtenir l’objet de leur désir ou amoindrir l’être qu’ils jalousent ; les autres se contenteront de maugréer et de pester. Dans tous les cas, leur jalousie leur fera perdre toute bonté et tout bon sens. L’aura de Willanjis noircit temporairement les âmes. Les êtres naturellement jaloux verront leur jalousie renforcée mais cela les affectera finalement peu. Ceux qui sont exempt d’envie

Brastos : aura de joie

L’aura de Brastos allège les cœurs et les remplit de joie. Ceux qui pénètrent son champ souhaitent rire, faire la fête, chanter,… selon leur personnalité. Ils se sentent bien et souhaitent partager leur bonheur. Ils perdent le sens des responsabilités et du devoir, oublient quelles tâchent ils doivent effectuer,… Les distraits, les nonchalants et les négligents ne risquent pas vraiment d’être très perturbés. L’aura de Brastos pourra agir de manière diverse sur les êtres tristes ou moroses : les souvenirs tristes seront estompés mais les êtres mélancoliques par nature éprouveront un certain malaise. S’ils résistent, une ivresse embrouillera progressivement leur pensée, puis se traduira par une ivresse physique, allant jusqu’à la nausée. Les responsables charismatiques, comme des chefs, des dirigeants, garderont un sens des responsabilités s’ils sont déjà joyeux : ayant l’habitude de diriger, ils garderont un sens des responsabilités et donc une capacité de décision même dans le champ de l’aura.


/!\ Important /!\

Après la publication de ce texte il y a eu de très nombreux commentaires et discussions, notamment sur les auras de Grand Prêtre. Je n'ai plus ces textes et donc ceci n'est qu'une sauvegarde esquissant les grandes lignes. Il se peut que certaines choses avaient été modifiées pour rendre le rôle de Grand Prêtre plus jouable.

De même, ce texte ne parle que fort peu des rites et des cultes auxquels s'adonnent les prêtres. Une grande liberté leur est donc accordée. Le Sargath n'est pas décrit en détail non plus. Le texte ne parle pas non plus des origines de cette religion, qui pourrait remonter à fort longtemps.

Enfin, les sorts des prêtres ne sont que basiquement décrits et chaque prêtre conserve une grande liberté d'interprétation et d'exécution. Un prêtre de Demonio peut par exemple soigner en accompagnant son soin d'une grande souffrance physique ressentie par le patient. Un prêtre de Fulrullia pourrait cautériser des plaies ouvertes ou purifier l'air par le feu (fumée) afin de guérir l'âme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poeri
Novice au Temple de Vie


Messages : 41
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Dim 14 Mar 2010, 04:34

Suite à une évènement récent, nous sommes face à la question du sacrilège commis envers une Grande Prêtresse.
Même si cela concerne un perso particulier, ça a le mérite d'ouvrir la question concernant ce point.

Y a t'il une position religieuse qui doit gérer ce type de problèmes ?
Une position politique du Royaume ?

Doit on penser que le pouvoir Temporel intervient lors de ce type de soucis pour aider le pouvoir spirituel ou pas ? Si non le pouvoir spirituel peut il se faire justice dans les frontières d'un état ?

On en avait peut être débattu, mais vu qu'on a plus les textes, je soumets ça à vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrais
Forestier sarosan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Dim 14 Mar 2010, 13:37

L'église chrétienne, qui n'avait pour elle "que" des pestes, des hérétiques bafouant la terre sainte, et des prêtres qui étaient de bons orateurs (attention, si vous êtes croyants, je simplifie volontairement, je ne critique absolument pas la dite religion). Sur Vesperae, il y a des armes divines, de la magie divine, des démons à cornes, bref ! Tout plein de raisons de croire en un Dieu et de le prier désespérément pour survivre. Je dirais donc pas qu'un GP a potentiellement autant d'influence qu'un Roi, mais je le pense très fortement.

Je redis ce que j'avais expliqué à Poeri. De mon point de vue, s'attaquer à un GP, c'est suicidaire. Et le faire de façon aussi légère que ça a pu l'être hier, c'est carrément au dessus. Tu as un souci avec un GP, tu demandes à son culte de le poutrer, en avançant les preuves. Tu ne l'assommes pas comme le premier des criminels, tout simplement parce qu'il est un symbole très fort.

Concrètement, qu'est-ce qu'à fait Eglénéa hier soir ? Elle a permit l'organisation future d'un *nom dont je me souviens jamais*, le Conseil des GPs, qui sera demandé par le Temple de Danava et qui, au vu de la crise, aura du mal à être refusé. Elle va fédéré des Temples qui ne se limitent pas au Royaume mais qui ont tout de même une influence notable dedans. Les GPs qui sont plutôt "contre" vont sauter sur le prétexte pour le taper. Ceux qui sont alliés vont voir quel sort les attend quand ils vont devenir gênant. Le souci est que les GPs sont pas joués... et que si c'est moi qui les joue, euh... Fin, vu ma vision des choses, je peux mettre le Royaume de Roland à genoux en deux mois Laughing donc on va éviter (à noter, attention, que je dis pas qu'il peut le mettre en temps normal ; d'habitude, les cultes sont trop occupés à se tirer dans les pattes pour augmenter leur influence au détriment des autres pour pouvoir renverser une monarchie, mais là vous vous attaquez vous-même à un culte, et c'un peu le "tu touches pas mon frère, y a que moi qui ait le droit", pour simplifier).

Outre leurs déclarations publics qui, à mon avis, pourraient rapidement mobiliser une foule, il y a toutes les nuisances magiques qu'ils peuvent provoquer... et assimiler à la colère de la déesse. Vous voyez où je veux en venir ? Et le fait que Cendrais soit une lycan ne change pas grand chose, vu que ce n'est pas Cendrais qui va déchaîner sa colère mais tout un Temple.

Bref, je pourrais continuer longtemps x) mais voir déjà si je suis le seul sur mon délire oupa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Dim 14 Mar 2010, 20:41

Bah... Je pense que si le GP était une telle "arme", le pouvoir temporel n'existerait pas, tout simplement. Et les soucis militaires du royaume auraient été depuis longtemps balayés par les prêtres.

Mon impression est que les prêtres et les Grands Prêtres n'ont que peu de pouvoirs directs sur le déroulement de l'Histoire. Ils sont par contre, en tant que détenteurs de pouvoirs spirituels et magiques, des êtres extrêmement influents et capables d'infléchir le cours de l'Histoire.

Si je devais faire un parallèle pour illustrer mon idée, je dirais qu'un Grand Prêtre est comme un Haut Mage dans le Seigneur des Anneaux. Ses possibilités d'influence sont de l'ordre de celles de Gandalf. C'est déjà énorme mais il ne peut à lui seul mener le monde selon sa propre volonté. Un Mage qui tombe de le piège militaire, c'est Saroumane. Il peut effectivement devenir militairement puissant, mais uniquement au prix d'une alliance avec une force temporelle, que son pouvoir magique permet d'amplifier.

Est-ce à dire qu'un grand prêtre est impuissant? Evidemment non. Et quand je le compare à un Gandalf, je ne pense pas réduire son rôle à du menu fretin.

Voyons les choses en pratique. Pour le moment la Grande Prêtresse de Danava est détenue. Cela ne peut probablement être que temporaire compte tenu de ses pouvoirs, même s'ils sont localisés. Je n'en dirai pas plus à ce sujet.

Un Sargath (La "Porte de la Puissance", de Sar comme dans Sarosa, la Porte de la forêt et de Gath comme dans Gathol, la Puissante) ne peut pas être organisé dans l'immédiat, forcément. J'ignore quelles seraient les conséquences d'un Sargath, mais il ne faut peut-être pas conclure d'office que tous les Grands Prêtres abonderaient dans le sens de Cendrais. En effet, celui de Donblas pourrait répliquer que les Humains ont rendus justice en réaction à une agression, l'empoisonnement du Conseiller. Le GP de Narthe pourrait trouver cela fort amusant et abonder dans le sens qui lui semble le plus chaotique. Les GP de Brastos, d'Aariba ou de Dranigba pourraient simplement appeler au calme, chacun pour ses raisons propres. Et ainsi de suite.

En d'autres termes, il n'est pas du tout évident que les GP interviennent dans un conflit opposant les Humains aux Hommes-Loups, ou même simplement dans une décision politique cherchant à maintenir un territoire humain libre d'Hommes-Loups. Après tout, les GP n'ont a priori aucune préférence raciale, et ils n'ont pas forcément tous la sensibilité particulière de la GP de Danava vis-à-vis de la vie et de la nature.

Il me semble de même que la GP de Danava n'aurait qu'un pouvoir d'influence sur la population du royaume, mais qu'elle ne pourrait prétendre lever d'office et d'un seul homme toute la population, même paysanne. Après tout, concrètement dans leur vie de tous les jours, c'est le pouvoir temporel qu'ils subissent et les dieux ont besoin d'être priés pour des résultats forcément aléatoires. Ils sont capricieux et imprévisibles, comme la Nature qu'ils sont sensés contrôler... A mon sens, le peuple suivrait donc les ordres du pouvoir temporel, jusqu'à un point de rupture où il se révoltera, éventuellement influencé et dirigé par le pouvoir spirituel.

Reste à voir cette notion de sacrilège... Les GP sont les représentants des dieux et à ce titre sont au-dessus du pouvoir temporel qui lui doit respect et considération. C'est symboliquement pourquoi la Reine Eglénéa accueille la GP de Danava en lui ouvrant son Palais et en s'agenouillant devant elle. Toutefois, la Reine Eglénéa reste reine en présence de la GP: le pouvoir temporel ne s'efface pas en présence du pouvoir spirituel, mais il lui offrira les égards de son rang. En particulier, la Reine Eglénéa craignait une requête particulière de la GP, car une requête divine ne se refuse pas et elle aurait dû s'y soumettre.

Toutefois, inversément, les GP sont soumis au pouvoir temporel. Malgré leur rang et leur grande liberté dans le cadre de leur fonction spirituelle, insoumise au pouvoir temporel, ils se doivent toutefois de respecter les lois des pays qu'ils traversent, comme tout autre. Je pense que c'est ce qui autorise de poser un geste entravant un GP. S'il commet un acte répréhensible, il peut se faire arrêter. Aux risques et périls de celui qui l'arrête, bien entendu, car il devra rendre compte devant les dieux de ses actes. Le Royaume aura forcément à craindre la colère de Danava et ne pourra espérer sa clémence qu'en justifiant les actes posés. Quant aux plaies de la Nature,... que des menaces puissent être formulées me semble évident mais qu'elles puissent se réalisés me semble une affaire plus délicate, car les pouvoirs des prêtres sont localisés (des dieux aussi d'ailleurs, en pratique). Les actions des prêtres de Danava et leurs malédictions ne pourraient donc en théorie que toucher des territoires limités, localisés, créant bien entendu des réactions de panique chez les habitants.

Il me semble que tout ceci laisse une certaine marge d'action de part et d'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrais
Forestier sarosan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Dim 14 Mar 2010, 21:49

Au final, on a la même vision je dirais, avec quelques nuances.

Citation :
Un Sargath (La "Porte de la Puissance", de Sar comme dans Sarosa, la Porte de la forêt et de Gath comme dans Gathol, la Puissante) ne peut pas être organisé dans l'immédiat, forcément. J'ignore quelles seraient les conséquences d'un Sargath, mais il ne faut peut-être pas conclure d'office que tous les Grands Prêtres abonderaient dans le sens de Cendrais. En effet, celui de Donblas pourrait répliquer que les Humains ont rendus justice en réaction à une agression, l'empoisonnement du Conseiller. Le GP de Narthe pourrait trouver cela fort amusant et abonder dans le sens qui lui semble le plus chaotique. Les GP de Brastos, d'Aariba ou de Dranigba pourraient simplement appeler au calme, chacun pour ses raisons propres. Et ainsi de suite.

C'est une possible interprétation. Les Dieux sont loin d'être unis, et leur Temple aussi. Le souci HRP est que l'on est obligé de déterminer le résultat d'un tel conseil (résultat auquel je me soumettrai sans aucun souci, même s'il m'est défavorable) de façon hrp justement vu qu'ils ne sont pas joués (j'ai cru comprendre qu'il y avait une nouvelle GP de Narthe, ça serait bien qu'on lui dise de nous faire coucou). Donc à voir.

Citation :
En d'autres termes, il n'est pas du tout évident que les GP interviennent dans un conflit opposant les Humains aux Hommes-Loups, ou même simplement dans une décision politique cherchant à maintenir un territoire humain libre d'Hommes-Loups.

Justement, c'est là que je suis pas d'accord. On ne parle plus de la même chose. Cendrais est venue au Palais Royal pour cette raison, mais elle sera bien vite oublié. La seule chose qui restera est qu'on a privé une Grande Prêtresse de sa liberté. Ce n'est pas dans le conflit homme/lycan qu'ils vont intervenir mais bien dans une optique plus large, celle d'une offense faite à un culte... Et donc, potentiellement faite à d'autres cultes. Le pouvoir spirituel reste une zone protégée, et qu'on s'attaque à une partie de celui-ci est une sorte de message, un signe qui montre qu'au final, le Roi se moque des Cultes. C'est une interprétation possible, pas la seule... c'est ce que le culte de Danava, représenté par je sais pas qui, tentera de faire pencher la balance. D'autres ne seront pas d'accords... bref, théoriquement, ça serait un Rp mais on peut pas x)

Citation :
Il me semble de même que la GP de Danava n'aurait qu'un pouvoir d'influence sur la population du royaume, mais qu'elle ne pourrait prétendre lever d'office et d'un seul homme toute la population, même paysanne. Après tout, concrètement dans leur vie de tous les jours, c'est le pouvoir temporel qu'ils subissent et les dieux ont besoin d'être priés pour des résultats forcément aléatoires. Ils sont capricieux et imprévisibles, comme la Nature qu'ils sont sensés contrôler... A mon sens, le peuple suivrait donc les ordres du pouvoir temporel, jusqu'à un point de rupture où il se révoltera, éventuellement influencé et dirigé par le pouvoir spirituel.

Faut la voir plus subtil. Les prêtres vont pas venir, se pointer devant la population et dire "Et mais c'est mal ce qui vient de se faire !" Les plus extrémistes vont pourrir les champs avec une malédiction, attendre que le peuple pense de lui-même "Eh, mais... colère de Danava ?" et ensuite intervenir comme une fleure et haranguer les foules. Tu l'as dis toi même, le pouvoir des cultes ne tient pas dans l'ordre (quoi que, d'un point de vue individuel si, mais pas des foules, je suis d'accord) mais dans la manipulation et l'influence. Oui parce que les Temples ne sont pas des gentils avec des auréoles, ils défendent leurs intérêts, quittent à réparer pour les plus vertueux les pots cassés ensuite.

Citation :
En particulier, la Reine Eglénéa craignait une requête particulière de la GP, car une requête divine ne se refuse pas et elle aurait dû s'y soumettre.
Citation :
Toutefois, inversément, les GP sont soumis au pouvoir temporel.

C'est contradictoire. Personnellement, je vois pas ça comme ça. Si la première est vraie, la seconde est à voir plus... subtilement encore. Tout est une question d'Equilibre. Les Cultes ne se font pas une guerre ouverte mais une guerre d'influence parce qu'ils savent que l'un ne peut vivre sans l'autre. Ils forment un tout... et essaient d'obtenir la meilleur part de ce tout sans le menacer. Equilibre. De la même façon, le spirituel seul ne sert à rien. Il n'a pas vocation de gouverner (même si, en RP, certains aimeraient) mais plus de guider. C'est pour cela que, quand Eglénéa s'inclinent et respecte Cendrais, Cendrais respecte Eglénéa et ne se permet pas de juger sa politique.

En réalité, la seule chose que je ne sais pas, c'est quel serait le résultat d'un Conseil de GP...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Lun 15 Mar 2010, 05:36

Je ne crois pas qu'il y ait contradiction mais je n'ai pas été très clair en effet. Il y a complémentarité. Les pouvoirs temporel et spirituel sont distincts et relèvent de champs de compétence et d'application différents. L'un est soumis à l'autre dans le champ d'application qui n'est pas le sien.

C'est d'ailleurs uniquement sous cet angle que tu peux concevoir la double "soumission": celle d'Eglénéa face à un GP, protocolairement, par la genuflexion, mais aussi celle du GP face au pouvoir régalien, en demandant audience et en respectant le protocole de la cour.

Je m'inspire volontiers du parallèle de Gandalf arrivant chez le roi Théoden ou encore, pour ceux qui connaissent, celui de la Mère Inquisitrice Amnell devant la reine et sa fille Violette, dnas l'Epée de Vérité. Je trouve que dans ces scènes, les rapports de force entre pouvoirs est bien illustrée.

Je pense d'ailleurs que dans les grandes lignes nous sommes d'accord.

Pour le Sargath, rien n'empêche de consulter les avis des GP existants, et de compléter le résultat par un jet de dé. C'est aléatoire certes, mais les conséquences peuvent être amusantes.

N'oublions tout de même pas que le Palais justifiera son acte, que celle-ci soit ou non acceptée par les autres GP.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrais
Forestier sarosan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Lun 15 Mar 2010, 13:18

On est plus ou moins d'accord, ouaip. Enfin, ça dépend si tu me rejoins sur la citation suivante (vu que tu n'as pas rebondi dessus, je suppose, mais au cas où, histoire qu'il y ait pas de quiproquo).

Citation :
On ne parle plus de la même chose. Cendrais est venue au Palais Royal pour cette raison, mais elle sera bien vite oublié. La seule chose qui restera est qu'on a privé une Grande Prêtresse de sa liberté. Ce n'est pas dans le conflit homme/lycan qu'ils vont intervenir mais bien dans une optique plus large, celle d'une offense faite à un culte... Et donc, potentiellement faite à d'autres cultes. Le pouvoir spirituel reste une zone protégée, et qu'on s'attaque à une partie de celui-ci est une sorte de message, un signe qui montre qu'au final, le Roi se moque des Cultes. C'est une interprétation possible, pas la seule... c'est ce que le culte de Danava, représenté par je sais pas qui, tentera de faire pencher la balance. D'autres ne seront pas d'accords...

J'aime bien tes exemples, surtout que je les connais, alors ça aide *o* Fin, je te laisse imaginer ce qui se serait passé si la reine en question avait foutu Kahlan en taule avant la chute des Inquisitrices Laughing Pareil, je pense pas que les Hauts Mages laissent un des leurs dans la merde Surprised C'est surtout comme ça que je le vois, il y a une certaine... solidarité. C'est peut-être pas le bon mot, mais en gros, perso je vois ça comme ça. Il y a qu'un GP qui ait le droit de s'en prendre à un GP, ils s'aiment pas entre eux mais font front commun... c'genre de trucs. Bon, à réfléchir, j'avoue que ça marche pas pour tous. Mais au moins pour certains =o

Bref, la résolution par les dés, je suis pas fan, mais si c'est la solution retenue, je ferais pas non plus mon chieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrais
Forestier sarosan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 14:29

(Désolé pour le double)

J'ai pas la même version que toi, niveau Danava. Il y a quelques trucs qui changent ;o Peut-être que ça avait été modifié suite à des débats, je sais que perso j'ai juste c/c donc bon...

Citation :
Aura Maternelle : L’aura de Danava provoque la générosité de la nature : les fleurs s’épanouissent subitement, des fruits garnissent les buissons et arbres fruitiers, de nouvelles pousses apparaissent,… L’effet n’est pas permanent : le grand prêtre de Danava ne peut pas refertiliser la plaine du carnage, par exemple. Les animaux, surtout les plus inoffensifs comme les lapins ou les oiseaux, sont attirés naturellement par cette oasis de nature généreuse.
L'aura maternelle touche quasiment tout le monde, mais plus particulièrement les races venant des forêts comme les elfes sylvains, lycans ou autres races issues directement de la nature comme les Fées, les Telguns et les races animales humanoïdes.
Leur réaction précise dépendra de leur personnalité : ils peuvent ressentir une paix intérieure mais aussi avoir le besoin subit de défendre ce havre de verdure. Attaquer le Grand Prêtre de Danava donne l'impression d'attaquer sa propre mère, sa terre nourricière.

C'est pas exactement pareil, et vu que je joue cette version là depuis le début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0din
Paysan sarosan


Messages : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 21:52

Bien le bonjour, bien le bonsoir...

Je sais pas trop si je dois faire un nouveau sujet ou pas, mais... Je vais parler d'un autre sujet que Cendrais mais qui concerne les Grands Prêtres ! What a Face ( Pauvre pauvre Dominska... )

Récemment, et avec mon retour sur le jeu, j'ai remarqué quelque chose qui m'a rapidement intrigué... Eponä, Grande Prêtresse de Narthe.

Orany la Grande Prêtresse de Narthe actuelle est-elle morte ? Enfin, j'ai cru comprendre que Elfedel'Ombre ne jouait plus depuis un moment et dans tout les cas, ne serait-il pas temps de rechercher un nouveau GP pour la Déesse de la Guerre ? ( Si je me trompe, dites-le. clown )

Pour Eponä, étant donné que la situation avec Orany n'est pas encore clarifiée... ( Sauf si ça l'avait été fait sur l'ancien forum de la Citadelle et pour cela, je m'en excuse, j'étais absent lors de ses tristes péripéties. ) Et par le fait que la cérémonie du Sargath n'ait pas été jouée... Enfin le fait qu'elle se soit plus ou moins auto-proclamée nouvelle GP, c'est très condamnable dans la situation actuelle.

D'ailleurs, j'en ai parlé avec la joueuse ( sous l'influence de Poeri, quel homme fourbe ! What a Face ) et elle reconnaît ses erreurs. Elle consent d'ailleurs venir poster après moi pour s'expliquer, etc...

Mais, pour le coup... Et c'est mon avis personnel, elle reste une joueuse relativement active et ce qu'elle faisait jusqu'à maintenant, ça me semblait pas trop mal jouer... Sauf si un actif à quelque chose à redire là-dessus ? ( Pas dans le but de la casser, hein. Peut-être l'aider à améliorer son jeu ? Very Happy ) Bref, ce serait pas envisageable de lui donner sa chance ? ( Ça permettrait de jouer un Sargath ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfe*Sombre
Elfe Noir
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 22:41

Mettons les choses au clair. Eponä, et je le stipule dans le BG de la guilde, n'est pas une prêtresse officielle dans le royaume. Elle n'est qu'une Grande Prêtresse dans notre Cité en attendant qu'on voit comment l'officialiser au yeux de la Citadelle. D'ailleurs je vous invite à lire notre BG dans la bibliothèque. Mais visiblement certains sont trop impatient alors que je rappel que la guilde débute et qu'on tente de prendre nos marques petit à petit.
Et pour infos 0din je joue quand même à ce jeux depuis bientôt cinq ans. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0din
Paysan sarosan


Messages : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 22:44

Elfe*Sombre a écrit:
Et pour infos 0din je joue quand même à ce jeux depuis bientôt cinq ans.

Et...? Je dois te féliciter ? O_o'

Concernant le reste... Ce que j'ai dit ressort d'une discussion avec Eponä qui me confirmait bien jouer la Grande Prêtresse du Culte de Narthe. S'il y a quiproquo directement dans votre Guilde, j'y peux pas grand chose. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponä
Paysan sarosan
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 23:01

Bonjour à tous,

Je voudrais clarifier ma situation.
Je tiens d'abord à m'excuser de m'être auto-proclamée GP de Narthe sur Vesperae. En effet, je ne savais pas qu'une personne avait déjà ce rôle.
Le fait est que la Cité de Ghortol cherchait une Grande prêtresse pour la Déesse, mais ce n'était que RP parlant et interne à la guilde.
Je me considère donc comme prêtresse de Narthe sur Vesperae.
Malgré mon erreur, je suis vraiment intéressée par ce rôle et si l'occasion se présente, j'aimerais l'assumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 23:21

@epona: Quoi qu'il arrive tu peux jouer une prêtresse de Narthe, déjà. Et jouer un rôle particulier au sein de ta guilde, plus fort au niveau spirituel qu'un rôle de prêtre de base.

@0din: je ne suis pas favorable à l'introduction ad hoc de personnages puissants dans le seul but de placer ses pions dans une intrigue naissante. Pourquoi ne pas simplement jouer le ou les rôles que chacun assume déjà d'habitude? Je ne parle pas des rôles "PNJ" bien sûr, ni d'un personnage qui au fil de l'intrigue évoluerait.

@cendrais: Héléna avait effectivement modifié l'aura de Danava alors que le texte recopié est celui d'origine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0din
Paysan sarosan


Messages : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 23:27

Tu peux détailler ton explication ? J'ai du mal à te suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mar 16 Mar 2010, 23:47

Moi aussi.

Un Sargath? Comment le jouer avec a priori un seul GP en place, Cendrais? Sachant que ceci n'est qu'artificiel puisqu'en fait cela signifie que les autres GP sont des PNJ.

On peut à la rigueur écrire un texte mais le jouer...?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0din
Paysan sarosan


Messages : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 00:05

Ah, je pensais qu'il y avait au moins deux/trois GP depuis le temps... Effectivement, ça devient impossible de jouer cela IG.

Dominska a écrit:
je ne suis pas favorable à l'introduction ad hoc de personnages puissants dans le seul but de placer ses pions.

C'est surtout ce passage-là que je ne comprends pas.

ad hoc = ?

Ses pions...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrais
Forestier sarosan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 00:46

Bon, comme c'est arrivé si souvent sur cette belle Citadelle, on va un peu déborder du thème principal. Vu que la finalité c'est de savoir si Eponä peut devenir ou non la GP de Narthe, j'imagine qu'on reste quand même assez proche pour que ça reste dans ce topic. Mais vous étonnez pas si j'élargis... beaucoup.

Poeri est venu me chercher sur msn, un samedi soir je crois, pour me parler de la loi anti-lycan. Avec un seul objectif en tête : faire en sorte que Cendrais s'oppose à la dite loi. Je sais pas si vous aviez en tête tout votre scénario, je pense pas, mais toujours est-il que j'ai répondu à l'appel, parce qu'il était alléchant. Au final, vous avez décidé de faire de la visite de Cendrais votre élément déclencheur pour la relance du Rp. J'ai eu de la chance, Poeri a eu la gentillesse de me prévenir, de me dire qu'il se passerait quelque chose. Je lui ai déjà exposé mon point de vue sur la façon dont j'ai perçu votre event. Trop de préparations HRP a tué le RP dans l'oeuf. Vous avez décidé, sur une volonté HRP, d'enfermer mon personnage sans même me prévenir, me demander si j'étais motivé pour un tel truc. Oui parce que j'aurais très bien pu décider de rien faire, et vous auriez eu l'air con. Je l'ai déjà dit, je le redis, c'est pas d'avoir été foutu en prison que je grogne, c'est vraiment sur la façon dont ça a été fait. Mais j'ai décidé de passer par dessus, j'ai entamé un RP avec l'AR (d'ailleurs j'aurais peut-être pas du) bref, j'ai joué le jeu.

Mais voir Dominska invoquer le placement de pion... J'hallucine quoi. Outre le fait que c'est exactement ce que vous avez fait, j'arrive même pas à comprendre comment il peut balancer cash ça.

Dites le moi si je deviens parano, hein ? Mais là, comme je le vois, ça ressemble à un "Merde, Odin c'un pote de Cendrais... et il demande qu'on nomme une nouvelle GP de Narthe. Ouais, ok, vive le HRP, les deux GPs vont s'entendre comme pas deux comme par hasard." Si tel est le cas, on va pas tourner autour du pot : on est légèrement au dessus de ça. Je connais pas cette Eponä, je lui ai jamais parlé et ça risque pas de changer. Tout ce que je sais, c'est qu'elle avait fait comme moi à l'époque. Pas de GP ? Ok, on devient GP, vu l'engouement des joueurs pour ces posts, ça devrait pas poser de problème. Seulement voilà, Odin pointe son erreur du doigt et elle vient vous demander si vous pouvez officialiser... Et vous... refusez ? On m'a affirmé que tout votre scénario c'était pour redynamiser le RP de So. Le relancer, créer des intrigues. Vous devriez être content, voilà votre premier dynamisme ! Au lieu de chercher la petite bête, vous devriez plutôt vous dire que, youpi, ça va marcher. Si je veux d'Eponä comme GP ? Mais bien sûr ! Qu'elle me plante un coup de poignard RP dans le dos ensuite ou pas, je m'en fou. Déjà, ça sera un dé de moins dans la décision du Sargath, et je dois dire que ça c'vraiment un truc qui me bote, et ensuite... Je sais pas, quand j'ai quitté SO, y avait pas grand prêtre de Narthe Laughing Alors si vous en avez un motivé qui se pointe, vous allez pas le refuser "au cas où".

Alors, en tant qu'unique GP joué, et estimant avoir mon mot à dire, j'affirme qu'il n'y a rien qui permette de refuser Eponä en tant que GP de Narthe. C'est une évolution logique de son RP, et ça participe à votre projet. Vous voulez mettre le Royaume en jeu ? Acceptez les conséquences et laissez le RP se faire. Cendrais n'aura aucune conivence HRP avec Eponä, vous avez ma parole. Et si ça vous suffit pas, z'avez qu'à tuer mon personnage si vous estimez qu'il y a une couille dans le pâté. Avant mon départ, j'avais milité pour l'instauration de MJ, vous avez voulu jouer au MJ, faites le juqsu'au bout, pas qu'à moitié. Sanctionner HRP est aussi une des tâches du rôle que vous avez décider de prendre.

Mais sérieusement, apprenez à faire confiance aux joueurs que vous voulez relancer, quitte à être déçu. Sinon, autant abandonner toute suite, ça vaut pas la peine de se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyroine
Conseiller du Roi
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 01:14

Merci de ne pas foutre tout le monde dans le même sac, tu dis "vous" mais jusqu'à preuve du contraire le seul représentant officiel de la Citadelle, c'est Dominska. Les responsables de notre event commun n'ont rien avoir ces histoires de GP Cendrais.

Pour ce qui est de notre "plan" hrp j'étais pas non plus au courant que ça allait se passer comme ça, j'étais même convaincu que tu devais t'échapper. Moi aussi ça m'a donné l'impression qu'on t'a imposé ça, mais c'est pas le tort à tout le monde, et je crois que y'a eu des malentendus. On savait dès le départ qu'organiser un RP en HRP était pas la meilleure solution, mais on a fait avec.

Et Dominska a jamais prononcé de non catégorique, c'est en discussion depuis deux messages et il cherche comment régler une incohérence de taille, donc oui tu deviens paranoïaque. Maintenant on va arrêter là pour les échanges mouvementés, j'estime qu'il vaut mieux enterrer un débat qui est en train de naître de l'incompréhension mutuelle.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 03:27

Comptez pas sur moi pour rentrer dans une discussion qui n'a pas de sens et qui cherche à foutre la merde là où il n'y en a pas. J'ai d'autres chats à fouetter en ce moment.

Cendrais, ca fait deux fois que tu causes sur ce topic d'éléments concernant le futur du déroulement de ce scénario. Je suis désolé mais les discussions HRP ou RP, si elles s'avèrent nécessaires, ne peuvent se faire publiquement sans casser ledit scénario.

Concernant 0din. Ca fait des mois qu'on ne le voit plus et là il débarque pour intervenir sur le RP d'un autre joueur? Tu m'excuseras mais je ne trouve pas ca normal. Donc oui, je parle de placement de pions.

Pour le reste oui t'es parano parce que la trame jouée en jeu n'a été imaginée dans les grandes lignes qu'après que les textes aient été postés sur le forum roleplay. C'est p'tre d'ailleurs le fait que ca ait trainé en longueur qui a fini par donner des idées. Bref...

En plus je ne comprends vraiment pas ce qui te pose problème dans ce qu'il s'est passé, au-delà du fait que la scène jouée n'a pas été parfaite, mais aucune scène jouée ne l'est, surtout impliquant autant de personnages délicats à jouer. Tu as tous les éléments en main pour rester maître du destin de ton perso et tu détiens toi-même les rênes en ce qui concerne les suites à donner si tu le souhaites. Ce qui est loin d'être le cas d'autres qui sont en train de prendre des risques pour le plaisir de créer une situation de jeu RP.

C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité quoi...

Ceci dit j'apprécierais que ce type de discussion ne soit pas tenue en HS total sur un topic de BG.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0din
Paysan sarosan


Messages : 5
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 09:53

Dominska a écrit:
Concernant 0din. Ca fait des mois qu'on ne le voit plus et là il débarque pour intervenir sur le RP d'un autre joueur? Tu m'excuseras mais je ne trouve pas ca normal. Donc oui, je parle de placement de pions.

Oui, ça fait des mois qu'on ne l'a pas vu car j'ai fait une pause de six mois. J'ai été le seul à m'être éloigné du RP de SO, voire de SO globalement et revenir un peu plus tard ?

En revenant, j'ai constaté la présence d'un personnage qui se disait Grande Prêtresse de Narthe, j'ai pas trouvé ça normal, je lui ai demandé si elle jouait l'authentique et m'a dit que oui. Poeri lui-même m'a dit de la faire venir ici pour clarifier les choses avant la moindre source de problème... Si Orany revient demain, tu as vraiment envie d'un scandale parce qu'on aura pas répertorié sur la Citadelle un nouveau GP qui s'est déclaré comme ça tout seul...? Alors ne me reproche pas d'avoir fait le boulot que n'ont pas fait les gérants de ce BG ou les modérateurs de la Citadelle en ne prenant pas contact avec Eponä, merci... La prochaine fois que cette situation se présente, si tu veux, je ne dis rien du tout et je regarde de loin l'incohérence se développer et prendre de l'ampleur jusqu'à l'éclatement ? Si c'est ce dont tu as envie, tu peux le dire, hein.

Après, tes préjugés de pion...

Cendrais a écrit:
on est légèrement au dessus de ça.

Tout est dit. Puis c'est pas un débat qui a sa place ici concernant ton avis sur moi. Comme toi, j'ai pas envie de rentrer dans une discussion sans aucun sens et j'espère sincèrement qu'on peut aller au dessus de ça toi et moi. _o/ Si t'en as l'envie MP moi, tout ce que je te demande c'est de pas refuser l'accès de GP à Eponä si elle est en droit de l'avoir parce que tu crois que je prépare une couille liée à ce culte dont tu n'as pas envie de voir l'immersion alors que c'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponä
Paysan sarosan
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 09:57

Bonjour,

Je souhaites dire que je tiens à préciser que je ne suis pas un quelconque pion manipulé par 0din.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrais
Forestier sarosan
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 10:17

Si on doit se cantonner au BG... Si on pouvait éditer le premier post pour remettre la version d'Héléna, ça serait bien, vu que j'ai toujours joué celle là. Et pour Eponä, perso elle a mon feu vert, mais après c'est à vous de voir. Pour le reste, je crois qu'on a juste plus la même vision du RP, donc vais me limiter à RP, ça vaudra mieux pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponä
Paysan sarosan
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 12:44

Cendrais a écrit:
Et pour Eponä, perso elle a mon feu vert
Merci beaucoup Cendrais =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfe*Sombre
Elfe Noir
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 12:57

Bon on va éclaircir les choses. Personnellement j'ai bien stipulé dans le BG de la guilde que Eponä était une Grande Prêtresse non officielle aux yeux du continent. J'en avais parlé avec Dominska par msg sur le jeu où il avait désapprouvé mon choix parce que Eponä est une vampire. La discussion est ensuite partie sur le fait que les elfes noirs n'étaient pas encore une race officielle mais Cam' m'a dit que s'était une question de temps.
Nous ne revendiquons pas la place de Grande Prêtresse. Nous ne tenons pas à entrer en conflit avec la communauté RP et encore moins avec la Croisade*Noire et Orany. Si Dominska préfère que la GP soit un pnj, soit, qu'on le fasse. Ce rang restera le même pour Eponä dans notre cité et sur le royaume, elle ne sera que prêtresse.
Maintenant nous ne cracherons pas sur ce rôle. Eponä est très actif, surtout en soirée, et elle a très bien assimilée le rang qu'est le siens. Donc si certains, comme Cendrais, accepte que ce rôle soit officiellement donné à Eponä, nous serons content. Dans le cas contraire, nous accepterons ce choix mais nous continuerons à fonctionner de la sorte au sein de notre guilde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel
Forestier sarosan
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 27
Localisation : Partout et nul part à la fois

MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   Mer 17 Mar 2010, 13:46

Citation :
J'en avais parlé avec Dominska par msg sur le jeu où il avait désapprouvé mon choix parce que Eponä est une vampire.

ça m'avais aussi fait tilt. Je trouve ça assez chaud, surtout quand on sait que généralement c'est les elfes noirs qui louent un culte à cette déesse...

Et le fait que les elfes noirs ne trouvent pas ça dérangeant, qu'ils font confiance, à quelqu'un d'une autre race que la leurs pour assumer le rôle de Grande Prêtresse de leur déesse :/...

Surtout quand on sait, généralement, la réticence des elfes noirs vis à vis des autres races.

Après chacun son BG :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BG Commun] [Religion] Des Prêtres et des Grands Prêtres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Blog] BIONICLE 6 Le combat des grands êtres
» [Blog] Nouveautés: Bionicle 6, en fan-fiction?
» Zn-Orchid vient écouter la sagesse des grands maîtres.
» Récréland gagnez des cadeaux très rapidement en jouant :)
» [Investigations] Entités crés par les grands êtres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle des Rêves :: Temple du Savoir-
Sauter vers: