Citadelle des Rêves

Forum officiel de la communauté roleplay du jeu Slayers Online.
 

 
AccueilSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG Commun] [Histoire] La Bataille de Pignoval (aussi dite des 4 Vallées)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dominska
Renard
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 42
Localisation : Tour du Palais

MessageSujet: [BG Commun] [Histoire] La Bataille de Pignoval (aussi dite des 4 Vallées)   Dim 17 Jan 2010, 07:32

Texte récupéré.

Grandes lignes de la discussion sur la bataille de Pignoval.
Le texte doit être parachevé.


Je reprends ici les éléments déjà donnés pour cette bataille. Il s'agirait d'en étoffer et d'en clarifier l'histoire, tant au niveau des mouvements que des stratégies et moyens utilisés.

Ce que l'on sait:

[extrait de la chronologie]
Pignoval crut pouvoir renverser le pouvoir de Roland. Sachant qu'une attaque frontale le perdrait à cause de la puissante militaire du royaume, il décida de prendre une ville florissante et prospère. Son choix se porta sur Gathol, dont la position plutôt centrale était stratégique et permettrait facilement de couper le royaume en deux. Il prépara son attaque soigneusement et frappa le royaume en 1218. Il rusa en empoisonnant les ressources en eau. La population fut fortement touchée, et conséquemment les troupes de la milice. Gathol fut rapidement prise et il poussa son invasion dans les villages environnants.

Roland IV se révéla dans cette crise majeure meilleur monarque que prévu: il eut la sagesse de se laisser conseiller par un de ses grands chefs de guerre ainsi que des célèbres 5 sages de l'île du même nom. Il fut capable de prendre les décisions et engagea le royaume dans la guerre des 4 vallées. La tentative de renversement de pouvoir de Pignoval échoua mais Gathol ne s'en est jamais remise. Elle ne fut jamais reconstruite, devint vite une ville fantôme, proie des démons et siège de puissances maléfiques. La forêt elle-même, autrefois si belle, est devenue sinistre pour ne pas dire lugubre.

Ce que l'on apprend par ci par là:

Le sage à Oxoroc: "...Laisse donc Pignu prendre Trigorn...", "...aider a sauver Trigorn des griffes de Pignu!" et aussi "Est ce que vous avez déjoué les plans de Pignu?" (à Osmo)

Sur la plaine des héros (le long du fleuve, zone centre-est/sud-est)on peut supposer qu'une autre bataille a tourné en faveur de Roland, car on peut lire: Ici ont brillés maintes courages

Pour la plaine du triomphe (au nord et est de Proncilia, zone nord/nord-est des plaines), le panneau dit: ici nos troupes vainquirent de nombreuses fois.

Pour la plaine du carnage (entre Proncilia et Lumétyrion, zone nord/nord-ouest des plaines): ici aucun soldat ne survécut, mais de quel(s) camp(s)?

Pour la plaine de la bannière brûlée (entre Abheleim et Lumétyrion, zone centre-ouest/sud-ouest des plaines: Ici tout espoir failli être perdu

Pour la Plaine du déclin (entre Proncilia et Abheleim, zone centrale des plaines): Ici l'ennemi fut plus astucieux que nous

Tentative de reconstitution:

(texte issu de discussions diverses sur le sujet)

1) Pignoval prend Gathol, centre économique et noeud stratégique au centre du royaume.

2) Pignoval se dirige rapidement vers le sud: il vient de couper le royaume en deux et il a bien préparé son coup. Il veut conquérir le sud avant d'achever son invasion par le siège du château. Il arrive en plaine du Triomphe où une résistance plus forte que prévue l'empêche de prendre Proncilia directement: la ville est bien défendue, siège du centre de formation militaire et capitale du royaume (une première victoire pour le camp du roi dans cette plaine). Pignoval ne se démonte pas et sans perdre de temps contourne la ville et l'isole complètement: il entame un siège de Proncilia.

3) La réaction de Proncilia est rapide et forte: persuadé d'être militairement plus fort, le Seigneur de guerre de Proncilia (appelons-le Pron) attaque Pignoval sur la plaine du déclin. Pignoval se montre alors particulièrement fourbe et astucieux: il demande le soutien militaire d'Abheleim en accusant Pron de sa propre trahison: il accuse Pron de vouloir renverser le roi Roland. A l'époque Abheleim n'est pas aussi suspicieuse vis-à-vis des étrangers. Le seigneur de guerre d'Abheleim (appelons le Abhe) ne se méfie pas et se rallie à Pignoval. Les troupes de Pron sont mises en déroute sur la plaine du déclin. Elles fuient vers Lumétyrion, la retraite leur étant rendue impossible. Sur la plaine de la bannière brulée, Pignoval s'empare de la bannière royale portée par l'armée de Pron et la brûle. A ce signe de défaite, l'armée de Pron se disloque et les soldats fuient et s'éparpillent dans les campagnes. Abhe se rend compte, mais trop tard, de sa méprise. Pignoval le convainc sur le moment de se rallier à sa cause, lui promettant un poste important dans son futur royaume et le persuadant de la faiblesse du royaume. Pignoval vient de remporter deux victoires coup sur coup et de s'emparer de Lumétyrion et d'Abheleim.

4) Au sud, seule Proncilia, assiégée, résiste à Pignoval. Les autres villages, Ibrin, Sonak et Saphan, n'ont aucun moyen de lui résister et il se contente d'envoyer les hommes d'Abhe pour assurer le contrôle de ces territoires. Pignoval sait qu'il n'a pas intérêt à attendre que les renforts venus du nord libèrent Proncilia: il faut prendre la ville. Il tente donc une attaque par l'ouest. Les magiciens de la ville de Proncilia convainquent alors Pron de faire appel à des pouvoirs magiques pour soutenir les troupes dans la bataille. Isolé et sans moyen d'en référer au roi, Pron accepte la proposition des magiciens. Ce choix se révéla désastreux: la magie était loin d'être maîtrisée et la plaine fut ravagée. Les deux camps subirent de lourdes pertes: toute vie y fut détruite et les terres sont aujourd'hui encore infertiles.

5) Le coup porté affaiblit suffisamment Pignoval malgré tout. Il perdit une nouvelle attaque par le nord sur la plaine du Triomphe. La résistance de la ville était forte. Pignoval ne pouvait désormais plus attendre et décida de laisser seulement quelques hommes pour maintenir le siège, de joindre à ses forces celles d'Abheleim pour aller renverser directement Roland.

6) En route vers le chateau, Pignoval se ravise et songe que s'il peut faire pareil dans le nord, il ne resterait plus que deux bastions assiégés, le château et Proncilia, et que la victoire serait inéluctable. Il passe rapidement sur Sarosa qui ne résiste pas. Il contourne la château et se rend directement sur Trigorn.

7) Là, Pignoval est rapidement mis en déroute, grâce au soutien des Sages, Lieutenants de Roland pour l'occasion. (alors là il reste à trouver une explication logique: pourquoi ou par quelle ruse Pignoval fonce là tête baissée? pourquoi s'y fracasse-t-il les dents?)

8 ) Pignoval se ravise. L'attaque du nord du royaume est un échec cuisant. Il est désormais en infériorité numérique. Il se voit obligé de retourner vers le sud. Il ne peut aller à Gathol complètement sinistrée et cherche donc à retourner à Abheleim: au moins cette ville puissante lui appartiendrait et il formerait un royaume indépendant à celui de Roland.

9) Proncilia riposte et casse le siège sur la plaine du Triomphe. Pignoval poursuit sa fuite vers le sud. Et des Héros venus du sud (comprenez des résistants de Sonak, Ibrin, Abheleim et Lumétyrion ainsi que des soldats fuyards de la plaine de la bannière brûlée ralliés et rassemblés depuis) stoppent sa progression. Il est désormais pris complètement en tenaille et il doit capituler. Un procès expéditif le juge coupable de haute trahison et il est pendu haut et court à l'arbre du pendu du village paysan.

Voilà voilà. Cette version n'est encore qu'une esquisse mais intègre de nouveaux éléments: explication de la xénophobie d'Abheleim et histoire de l'arbre du pendu. En outre tous les éléments présents ingame sont repris et expliqués il me semble, à part ce qui se passe précisément à Trigorn.

============================================================
============================================================
En ce qui concerne les sages qui aident Trigorn, ne dit-on pas dans le jeu que le sage le plus fort (celui à qui l'on parle après avoir battu le vers) est capable de voir des choses pouvant être utiles dans le futur? (c'est lui qui nous aiguille vers le cimetierre de Gathol après avoir battu le vers si je dis pas de bétise).

Si on se fie à ce fait, on pourrait supposer qu'il arrivait à prévoir, en quelque sorte, les actions de l'assaillant et était donc à même de proposer des stratégies suffisament précises pour mettre en déroute l'armée ennemie et préserver Trigorn, voir infliger de lourds dommages à Pignoval.

Une fois la guerre terminée, ayant usé trop fréquement de ce pouvoir, il préféra s'enfermer dans la pyramide afin que personne ne puisse l'utiliser sous la contrainte pour effectuer de mauvaises actions. On peut aussi supposer qu'il se serait exilé pour sa propre santé car, lorsqu'il use de son pouvoir une dernière fois, sa santé mentale se dégrade sur le coup.

Il est possible que cette "magie" (avec de gros guillemets) puisse nuire à l'utilisateur si elle est utilisée à trop forte dose et qu'il le savait fort bien. Sentant ses forces mentales diminuer rapidement et ayant accompli bien plus que son devoir pour sauver le royaume, il a préféré partir du royaume et disparaitre de la surface du globe.

J'sais pas si c'est top mais bon j'dis juste ça ainsi, je me souviens pas trop des pnj's de l'ile et j'ai la flemme de faire un tour là bas <.<
===========================================================
===========================================================
- COmment fait Pignoval pour contourner le château ? À l'époque y avait des maps pour pouvoir le contourner ? Même si on admet qu'il était possible de ne pas faire du château un "passage obligé" pour aller au nord, pourquoi la garnison du château n'a-t-elle pas levé le petit doigt ? Peut-être avait-elle épuisé ses renforts lors de la tentative avortée de contre-attaque (point 5, si j'ai bien compris). Peut-être aussi Pignu réussit-il à placer un siège au château, mais ça me paraît énorme qu'il puisse scinder ses troupes en 3 : 1 pour poursuivre le siège de Proncilia, 1 pour mettre un siège au château de Roland, 1 pour attaquer Trigorn). D'autant plus que la garnison du château, logiquement, aurait dû être renforcée par les forces présentes à Trigorn... le roi étant une priorité à protéger absolument.

- Que se passe-t-il à Trigorn ?
J'ai "peut-être" une idée concernant ce dernier point, que j'ai eue en lisant un bouquin récemment, et sur laquelle j'ai greffé les éléments déjà évoqués ici.
Je considère que la garnison du château a été renforcée par celle de Trigorn, le roi s'attendant, logiquement, à ce que Pignu attaque le château et non la ville au nord.
Puisque la stratégie de Pignoval s'appuie sur la fourberie, mettons qu'il prévoie un stratagème pour éviter d'attaquer la ville de manière frontale, même si il ne doit pas s'attendre à une forte résistance. Donc, il fait croire qu'il va engager une bataille à plaine ouverte. Mais en réalité, il va utiliser ses meilleures troupes pour attaquer la ville de manière détournée - je pensais aux fameuses catacombes qui relient Eleven Snake à Trigorn, dont j'ai vaguement entendu parler dans des textes RP et en jeu, même si j'ignore si c'est "officiel" ou pas.
Ce stratagème aurait pu fonctionner si Osmo n'avait pas ses pouvoirs de divination. Et donc, au lieu de venir renforcer le château, c'est l'inverse qui a eu lieu : le gros de ce qui reste des forces royales s'est rassemblé à Trigorn, et attend tranquillement que les soldats Pignu pointent le bout de leur nez par les catacombes. Pignoval panique en voyant que sa ruse a été éventée, et croit qu'il a été trahi et que ses rangs sont garnis d'espions (paranoïa qui caractérise souvent ceux qui utilisent la fourberie pour arriver à leur fin ). Il se retire donc, et, pourquoi pas, fait une purge dans ses propres rangs, ce qui a pour seul effet de déstabiliser complètement son armée et de provoquer une perte de confiance doublée d'une furieuse baisse d'effectifs (par ses exécutions et les désertions qui en découlent).

Voilà. Tout ça repose beaucoup sur Osmo, le super-sage. J'espère avoir été clair dans mes explications, ne connaissant pas le BG in-game sur le bout des doigts, je ne suis pas sûr de la cohérence de l'ensemble.

----------

Il y a une autre possibilité, mais là ça dépend aussi d'éléments du background, notamment la question : "qui sont les sages ?". Si la guerre des 4 vallées s'est déroulée en 1218, il y a donc 20 ans, on peut supposer qu'ils avaient déjà un look de vieux barbus. Ils auraient pu se faire passer pour des mages, et, appuyés par quelques effets spéciaux grâcieusement offerts par les étudiants de l'école de magie de Trigorn (encore faut-il qu'elle existe déjà en 1218), ils font forte impression sur les troupes de Pignoval, qui se souviennent encore de l'épisode de la PLaine du Carnage (point 4 du résumé). Et donc, panique à bord chez les soldats de Pignoval, pour eux c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, et c'est la désertion en masse.
Bon, certes c'est risqué et tiré par les cheveux, mais dans une situation désespérée, ça pourrait peut-être marcher

====================================================
====================================================


(Ajouts divers) Le point qui restait mystérieux concernait Trigorn et le rôle des Sages. C'est la dernière histoire qui l'a emporté: Pignoval prévoyait une attaque-surprise en passant les catacombes reliant Eleven Snake à Trigorn. Ces dernières ont déjà été évoquées dans le roleplay ingame et sont concrétisées par le labyrinthe de Symbiose (guilde Compagniedudrakon).

Osmo aurait évidemment déjoué toute cette attaque en visualisant les mouvements de Pignoval grâce à son pouvoir.

Pignoval disposait d'un soutien de taille à Eleven Snake: la branche déchue de la famille Azunel avait décidé de rejoindre le camp du traître Pignoval. L'on pourra également à ce sujet faire le lien avec l'objet .Cor de Sarrivin du projet Roland d'Or.

Spoiler:
 

La magie utilisée sur la Plaine du Carnage était en réalité un sort puissant lié à la Sphère de Vie. Mais le manque de maîtrise des magiciens humains conduisit à une catastrophe: toute vie y fut réduit à néant et la plaine devint stérile.

Notons également que ce texte ne parle pas des rôles individuels. Par exemple de Gunarion Azunel, dont on sait qu'il a commandité à son ami alchimiste l'analyse des eaux déjà polluées. On pourra penser que ses précautions lui permirent de sauver ses enfants.

On apprend également que Rytt était jeune soldat sous les orbres d'Azunel à Gathol. Ron était également présent mais on ignore son statut à l'époque. Ron empêcha Rytt de boire l'eau empoisonnée et lui permit de se réfugier dans les bois. Rytt se rendit au Palais pour avertir le roi de la situation. On peut penser que ces hauts faits permirent à Ron de faire partie de l'équipe des Slayers et à Rytt d'en être promu chef, quelques années après, lorsque Roland IV décidera de constituer cette équipe de choc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG Commun] [Histoire] La Bataille de Pignoval (aussi dite des 4 Vallées)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle des Rêves :: Temple du Savoir-
Sauter vers: