Citadelle des Rêves

Forum officiel de la communauté roleplay du jeu Slayers Online.
 

 
AccueilSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BG Joueur] Blint , dévôt de Vanilius

Aller en bas 
AuteurMessage
Blint
Paysan sarosan
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: [BG Joueur] Blint , dévôt de Vanilius   Jeu 22 Avr 2010, 13:34

Prénom : Avalon
Nom : Blint
Age : 59 ans.
Profession : Prêtre de Vanilius
Signe astrologique : Chevêche

Avalon Blint , naquit à Gathol le Riba 4 du mois de Grimstel 1182, d'un père forestier , sa mère préférant s'occuper de son éducation. On ne peut dire que son enfance fut joyeuse , en effet à l'âge de cinq ans , suite à de nombreuses disputes conjugales , sa mère quitta le foyer familial en essayant d'enlever le jeune enfant. Sa tentative échoua et le jeune Avalon demeura seul avec son père.

Ce fut alors pour lui , la fin d'une tentative d'éducation , en effet , son père le fit travailler dur
jusqu'à l'âge de quinze ans. Son père , Durnar , tomba gravement malade en 1197. Il dut attraper celle-ci à force de se renfermer sur son travail pour un oublier son échec amoureux.

Alors , la ville de Gathol , fut marquée par l'arrivée d'un étrange personnage , un homme à la fin de la quarantaine déjà traité comme vieux par les plus jeunes. Lorsqu'il apprit la nouvelle qu'un homme était mourant il rejoint bien vite le chevet du père Durnar.

Avalon voyait un espoir en lui mais cet homme ne fit rien à part dire des prières concernant le dieu de la mort , Vanilius.

Durnar Blint mourut en l'an 1198 , le jeune adolescent turbulent , toujours âgé de quinze ans , fut alors épris de colère envers ce vieillard qui n'avait strictement rien fait , en effet il était « Prêtre de Vanilius » , son devoir étant d'accompagner les mourants spirituellement dans le royaume éternel.

Cependant , son Dieu lui fit passer une épreuve disait-il , il fut épris de remord envers ce jeune adolescent et désira le prendre avec lui. Il l'adopta , en quelque sorte.

La pauvre flamme de l'éducation se raviva chez le jeune et turbulent Avalon , lui qui se battait si souvent dans sa ville natale , devint calme et reposé au contact de son « maître ». Ce dernier l'éduqua et l'aida à comprendre les préceptes de Vanilius et ses actes envers la mort de Durnar Blint. La colère disparut dans le coeur d'Avalon.

Ainsi, les deux compagnons voyagèrent sans cesse , Avalon aidant son maître à officier pour un défunt quelconque. Et en 1212 , l'homme âgé de trente ans , rejoint les rangs du clergé, ayant pour but arrogant de devenir Grand-Prêtre. Le vieux maître avait alors soixante-cinq ans et avait beaucoup de problèmes à officier comme dans le temps , prit souvent d'une crise de toux.

« Le seigneur Vanilius me rappelle » comme il disait.

Ce fut donc le jeune prêtre qui officia pendant une longue année , souvent aidé de son mentor. En 1213 , leur voyage s'est terminé à Gathol même. Avalon Blint rencontra l'amour , décidant d'officier à Gathol. Le vieux maître quant à lui continua son voyage.

En 1214 , sa fille naquit. Il connut une nouvelle expérience , celle du bonheur. Du moins , jusqu'en 1218.

« Le malheur d'un tel fait le bonheur de l'autre »

Avalon Blint fut rappelé par son maître ayant besoin son aide dans une affaire pressante à Sarosa , juste un peu avant l'empoisonnement de la prospère Gathol. Il revint plus tard dans sa ville natale , gangrénée par la maladie.

Devant ses yeux , il vit la mort de sa jeune fille puis celle de sa femme. Emplit de haine et de colère , il quitta la ville avant la prise de Pignoval , après une courte cérémonie religieuse pour sa famille. Elle devait vivre en paix dans le royaume des morts.

Il fut néanmoins sauvé par son mentor , circonstance atténuante , il était mourrant. Son dernier souhait fut que son apprenti revienne sur les voies du dieu de la tourmente , des morts et des handicaps pour l'aider à le rejoindre paisiblement. Avalon Blint ne put refuser.

Il rejoint les champs de bataille , pour lui , il n'y avait aucun côté , il aidait les mourants ou les déjà défunts à rejoindre Vanilius.

Un phénomène étrange se produisit , il avait certes trente-six ans , pouvant être considéré comme « vieux » parmi les jeunes arrogants néanmoins ses cheveux noirs de jais devenaient gris. A force de côtoyer la mort , on s'y approche. Peut-être.

Après , que Pignoval fut défait et pendu , le clergé de Vanilius lui accorda un protecteur , Rëthë qui l'accompagna dans ses divers voyages. Ils s'arrêtaient souvent un an ou deux dans divers villages , profitant d'un calme éphémère.

A dire vrai , ils provoquaient certaines colère chez les habitants. Qui laisserait mourir leurs proches? Néanmoins , elle s'arrêtait rapidement , une fois leur clairvoyance revenue.

Ce n'est qu'en 1241 , le « Père Blint » , comme il se faisait appeler alors âgé de cinquante-neuf ans , s'arrêta à Sarosa après avoir entendu de nombreuses rumeurs concernant ce lieu contrasté. Son but fixé en 1212 n'étant toujours pas accomplit , néanmoins il le savait la route , malgré son âge , allait être encore longue.


Signes distinctifs : Yeux bleus , cheveux gris le rendant plus vieux qu'il ne l'est déjà.
Si il voit un blessé (grave) ou un mourant , il priera alors Vanilius de l'accompagner à bras ouverts dans son royaume ne tentant même pas de le soigner.

Caractéristique d'un prêtre : - Le soin : Il le juge contraire à son devoir , Blint ne l'utilisant jamais ou rarement.

Bénédiction : Repos éternel, sa bénédiction concerne la petite cérémonie au mourant , en effet , elle permet d'atténuer la douleur du défunt qui reste néanmoins présente. (La bénédiction ne le soigne pas , elle permet juste au mourant d'avoir une mort plus douce)
Malédiction : Tourments ; en effet , je pensais un peu à l'aura du GP de Vanilius mais vu que Blint n'est qu'un prêtre en plus courte et plus focalisé. Ne durant que cinq minutes et ayant besoin d'une prière et d'un touché pour l'appliquer.

(Note : La bénédiction/malédiction nécessitent une prière (incantation) et de toucher la personne visée)

Armes : Aucunes , Blint ne se battant pas
Psychologie : Blint se contredira souvent ne désirant ne prendre aucun parties , désirant rester neutre. Ainsi , il ne juge pas sur les races (Son protecteur étant même un démon).
Néanmoins , ce dernier point est à relativiser , son devoir fait qu'il n'apprécie guère : vampires , zombies , goules ou tout être ressuscités. Vu qu'ils ont brisé le cercle de la mort , il ne leur accordera pardon que si ils ont trouvé la paix. De plus , il est parfois sénile , gâteux et il lui arrive de parler tout seul.

(Note : Son protecteur est un autre joueur , donc il se peut que Blint apparaisse sans , je ne fais intervenir aucun pnj Wink )

Et bien je ne vois rien d'autres à dire concernant mon personnage , merci de m'avoir lu , j'espère n'avoir commis aucunes erreurs dans la chronologie cependant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG Joueur] Blint , dévôt de Vanilius
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle des Rêves :: Bibliothèque-
Sauter vers: